Déclaration d’occupation

occupy-3

Approuvé d’un commun accord le 29 septembre 2011
Lors de l’assemblée générale de New York
Dans Liberty Square Occupé

Alors que nous nous rassemblons pour exprimer solidairement un sentiment d’injustice collective, nous ne devons pas perdre de vue ce qui nous a réunis. Nous écrivons pour que tous les gens qui se sentent trompés par les firmes du monde entier puissent savoir que nous sommes vos alliés.

Comme un seul peuple uni, nous reconnaissons les faits : que l’avenir de la race humaine nécessite la coopération de ses membres ; que notre système doit protéger nos droits, et que s’il y a corruption de ce système, il appartient aux individus de protéger leurs droits et ceux de leurs voisins ; qu’un gouvernement démocratique tient son pouvoir du peuple, mais que les firmes ne demandent le consentement de personne pour exploiter les gens comme la Terre ; et qu’aucune vraie démocratie n’est accessible quand le processus est déterminé par les pouvoirs économiques. Nous venons vers vous à un moment où les firmes, qui placent le profit avant les personnes, leur intérêt avant la justice et l’oppression avant l’égalité, dirigent nos gouvernements. Nous nous sommes rassemblés ici dans le calme, comme c’est notre droit, pour que ces faits soient publics.

Ils ont pris nos maisons grâce à des saisies illégales, alors qu’ils n’étaient pas en possession de l’hypothèque originale.

Ils se sont renfloués sur le dos des contribuables, tout en continuant à distribuer des bonus exorbitants aux cadres.

Ils ont perpétué dans le monde du travail des inégalités et des discriminations basées sur l’âge, la couleur de peau, le sexe, le genre ou l’orientation sexuelle.

Ils ont empoisonné les réserves de nourriture par négligence, et sapé l’agriculture à travers la monopolisation.

Ils ont fait du profit grâce à la torture, à la détention et aux mauvais traitements infligés à d’innombrables animaux, et ont activement dissimulés ces pratiques.

Ils ont constamment tenté de dépouiller les employés du droit de négocier pour de meilleurs salaires et des conditions de travails plus sûres.

Ils ont tenus en otage des étudiants endettés à hauteur de dizaines de milliers de dollars pour leurs études, qui sont en elles-mêmes un droit humain.

Ils ont invariablement externalisé le travail et utilisé cette externalisation comme effet de levier pour diminuer le salaire et la protection médicale des travailleurs.

Ils ont influencé les tribunaux pour obtenir les mêmes droits que les individus, mais sans endosser aucun tort ni aucune responsabilité.

Ils ont dépensé des millions de dollars en cabinets d’avocats qui cherchaient des biais pour les soustraire à leurs obligations contractuelles en ce qui concerne l’assurance-maladie.

Ils ont vendu notre intimité comme produit de base.

Ils ont utilisé les forces militaires et policières pour empêcher la liberté de la presse.

Ils ont délibérément refusé de retirer de la vente, dans un esprit de profit, des produits défectueux dangereux pour la santé.

Ils déterminent la politique économique, malgré les échecs catastrophiques que leurs politiques ont engendré et continuent d’engendrer.

Ils ont fait don de sommes d’argent importantes à des hommes politiques qui sont responsables de leur régulation.

Ils continuent à faire blocage aux formes alternatives d’énergie pour que nous restions dépendants du pétrole.

Ils continuent à faire blocage aux médicaments génériques qui pourraient alléger des souffrances, voire sauver des vies humaines, de façon à protéger des investissements qui ont déjà généré des profits considérables.

Ils ont sciemment dissimulé des événements comme des accidents pétroliers, des falsifications de comptes ou des éléments inertes dans une recherche de profit. Ils contrôlent les médias et peuvent ainsi pratiquer la désinformation et maintenir les gens dans la peur.

Ils ont accepté des contrats privés pour assassiner des prisonniers même quand il y avait de sérieux doutes sur leur culpabilité.

Ils ont perpétué le colonialisme ici comme à l’étranger. Ils ont participé à la torture et au meurtre de civils innocents à l’étranger.

Ils continuent à fabriquer des armes de destruction massive pour recevoir des contrats d’état. *

À tous les gens du monde, nous, la New York City General Assembly qui occupons Wall Street à Liberty Square, vous appelons à affirmer votre pouvoir.

Exercer votre droit à vous rassembler pacifiquement ; occuper l’espace public ; créer un processus pour répondre aux problèmes auxquels nous sommes confrontés et générer des solutions accessibles à tous.

À toutes les communautés désireuses d’agir et qui forment des groupes dans l’esprit de la démocratie directe, nous offrons un soutien de la documentation et toutes les ressources dont nous disposons.

Rejoignez-nous et faites entendre votre voix !

*Cette liste de doléances n’est pas exhaustive.


Traduit par Blandine Pélissier

Cet article est également disponible en : Anglais, Espagnol, Arabe, Roumain, Turc

À propos de l'auteur :

. Follow him on Twitter / Facebook.