Principes de solidarité

Enacting_The_Impossible

Les principes énoncés ci-après ont été adoptés par l’assemblée générale en tant que « document vivant » appelé à être révisé dans le cadre du processus démocratique de l’AG de New York (NYCGA).


Le 17 septembre 2011, des individus aux États-Unis et dans le monde sont descendus dans la rue pour protester contre les injustices flagrantes perpétrées par les élites politiques et économiques. Le 17 septembre, nous nous sommes soulevés contre la privation de facto de nos droits politiques, l’injustice sociale et l’iniquité économique. Nous avons fait entendre notre voix, nous avons résisté et nous avons réussi à occuper Wall Street. Aujourd’hui, c’est avec fierté que nous sommes installés dans Liberty Square pour former un mouvement politique autonome engagé dans la désobéissance civile de manière non violente. C’est avec fierté que nous développons également la solidarité sur le respect mutuel, l’acceptation et l’estime de l’autre.

C’est sur cette base que nous disons à l’ensemble du peuple américain et au monde : assez ! Combien de crises devrons-nous encore supporter ? Nous sommes les 99 % et nous venons réclamer notre avenir hypothéqué par l’injustice.

Grâce à un processus démocratique direct, réunis en assemblée, nous avons mis au point ces principes de solidarité unitaire, incluant sans
s’y limiter :

• L’engagement en faveur d’une démocratie directe et participative
• La responsabilité collective et individuelle
• La reconnaissance des droits inhérents aux individus et leurs influences sur les actes de ces individus
• L’autonomisation de tous contre toutes les formes d’oppression
• La redéfinition de la valeur du travail
• Le respect du droit à la vie privée de chacun
• L’éducation aux droits humains
• L’appui aux efforts en faveur de sources d’informations en libre accès


 Traduit par Olivier Jacoulet

Cet article est également disponible en : Anglais, Espagnol, Arabe, Turc

À propos de l'auteur :

. Follow him on Twitter / Facebook.